La bonne excuse de Ségolène Royal pour les 132 millions d’euros d’impayés

La bonne excuse de Ségolène Royal pour les 132 millions d’euros d’impayés


La ministre de l’Environnement,  ex présidente de la région Poitou-Charentes, a tenu à s’expliquer sur la situation budgétaire catastrophique qu’elle a laissée derrière elle.

Selon l’audit mené par Ernst & Young, ce sont 132 millions d’euros qui n’ont toujours pas été payés.

Sur France 3, Ségolène Royal a avancé une excuse surprenante:

Il a fallu fusionner les systèmes informatiques. La région Aquitaine a imposé son système informatique. Poitou-Charentes avait totalement dématérialisé son système informatique, donc il y a eu quelques semaines de retard qui aujourd’hui sont toutes résorbées.

Ce n’est donc pas de sa faute mais celle des ordinateurs.

La ministre se dit également attaquée parce que la réussite de ses politiques « dérange ».

Source: Europe 1

 




Réagissez

Commentaires