Cafés sans femmes: Benoit Hamon accuse les ouvriers

Cafés sans femmes: Benoit Hamon accuse les ouvriers


Le candidat à la primaire de la gauche Benoit Hamon a eu des propos très étonnants alors qu’il était l’invité de « Dimanche en politique » sur France 3.

Interrogé sur le reportage de France 2 (ci-dessous) exposant que des femmes étaient interdites de café en France dans des quartiers à majorité musulmane, l’ancien ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation a répondu:

Historiquement, dans les quartiers ouvriers il n’y avait pas de femmes

Face à la polémique, Benoit Hamon a donc décidé de relativiser la situation afin de ne pas pointer du doigt les musulmans:


On estime que l’espace public serait confisqué aux femmes parce qu’il serait à majorité musulmane. Mais d’abord, remettons des questions sociales avant de mettre des questions religieuses.

Pourtant, le candidat à la primaire se trompe.

Dans les bars ouvriers, les femmes ont toujours été acceptées comme en témoigné le diaporama photo à la fin de la vidéo:





Réagissez

Commentaires

Partagez :