Elue FN, elle agresse un homme en le traitant de « sale blanc »

Elue FN, elle agresse un homme en le traitant de « sale blanc »


Glawdys Ramadji, conseillère municipale Front National d’Albi, a été au cœur d’une altercation dans le quartier populaire de Lapanouse.

Experte en boxe thaï qu’elle pratique depuis quinze ans, elle s’est rendue au commissariat en racontant qu’elle avait été agressée par un groupe de jeunes hommes qui lui auraient auparavant lancé:

Toi là ! Tu votes au Front National. Tu ne remets plus jamais les pieds ici sinon on te fracasse

Ils l’auraient ensuite frappée et l’élue serait parvenue à s’échapper grâce à sa maîtrise de techniques de combat.

Glawdys Ramadji a ensuite déposé plainte au commissariat de police d’Albi pour violence entraînant une interruption temporaire de travail de 8 jours.

Mais cette version est remise en cause par plusieurs habitants du quartier.

L’interpellation verbale par le groupe de jeunes aurait bien eu lieu mais c’est l’élue qui s’en serait pris à un individu extérieur au groupe parce qu’il tenait un portable entre les mains et pensait qu’il filmait la scène alors qu’il ne faisait que remplacer sa batterie.

Elle lui aurait alors fracassé son téléphone par terre puis aurait violemment frappé à coups de pieds et de poings l’individu qu’elle aurait ensuite asséné plusieurs insultes, notamment « sale blanc ».

Des images de vidéosurveillance remises à la police devrait permettre d’y voir plus claire.




Réagissez

Commentaires