Emmanuel Macron n’hésitera pas à quitter le plateau du débat si Marine Le Pen est trop violente

Emmanuel Macron n’hésitera pas à quitter le plateau du débat si Marine Le Pen est trop violente


Le candidat d’En Marche ne veut pas servir de « punching ball » et pourrait quitter le plateau au bout de 30 minutes si tel était le cas lors du débat qui l’opposera à Marine Le Pen demain soir.

Ce sont des propos rapporté par la journaliste politique de BFM TV Camille Langlade qui a également indiqué qu’Emmanuel Macron avait annulé la plupart de ses rendez-vous pour se préparer au mieux à la confrontation.

Le favori de l’élection présidentielle soupçonnerait la candidate du Front National de l’attaquer durement pour le pousser à bout afin qu’il s’énerve comme « dans certains de ses meetings ».

Suite à ces informations, Marine Le Pen lui a adressé un message ironique sur Twitter:

Source: Twitter – BFM TV




Réagissez

Commentaires