Quand un geste de civisme permet d’arrêter un braquage

Quand un geste de civisme permet d’arrêter un braquage


 

Lundi, en fin d’après-midi, un homme armé et encagoulé fait irruption dans un supermarché de Recquignies dans le Nord. Il menace la caissière en la forçant à le conduire dans la salle des coffres où il subtilise 8000 euros en liquide.

Mais son manège a été repéré par des riverains qui appellent la police et l’un d’eux prend l’initiative de crever le pneu de la voiture du braqueur. Grâce à ce geste, les policiers n’ont eu aucun mal à le rattraper. Dans sa voiture, les agents ont retrouvé l’argent liquide, un fusil à canon scié approvisionné, une cagoule, des gants et une arme de poing à billes.

Source: Le Parisien




Réagissez

Commentaires

Partagez :