Il se fait arrêter en commentant sa photo que la police avait postée sur Facebook pour le rechercher

Il se fait arrêter en commentant sa photo que la police avait postée sur Facebook pour le rechercher


 

Heureusement pour la police que les criminels ne sont pas toujours très malins.

A 23 ans, Samuel Evan Lake fait partie de cette espèce. Alors qu’il était recherché par la police de Christchurch en Nouvelle-Zélande, celle-ci avait publié sur sa page Facebook sa photo et sa description. C’est alors qu’il n’a rien trouvé de mieux que de commenter sa photo en écrivant:

J’ai besoin d’une nouvelle photo d’identification

et la police, avec beaucoup d’humour, lui a répondu:

Viens nous voir, nous t’en ferons une nouvelle gratuitement

1413698255108_wps_7_sam_JPG

Crédits: Facebook

 

Le problème pour Samuel est que cet échange de commentaires a été tellement viral, récoltant plusieurs milliers de likes, que toute la ville a rapidement été informée et cela a grandement facilité le travail des policiers qui ont interpellé l’individu le lendemain matin.

Source: Daily Mail




Réagissez

Commentaires

Partagez :