Il sort un joint devant le juge et demande un aménagement de sa peine

Il sort un joint devant le juge et demande un aménagement de sa peine


Bari, 22 ans n’a probablement pas choisi la meilleure méthode pour obtenir un aménagement de peine. Portant un bracelet électronique, l’homme venait de retrouver du travail et avait demandé un rendez-vous au juge d’application des peines pour notamment modifier les horaires du port du bracelet.

Mais une fois devant le juge, l’homme ne trouve rien de mieux que de sortir un joli cône de cannabis. Une fois que le juge s’en aperçoit, il tente de se sauver de son bureau en partant en courant. Il sera rattrapé, placé en garde à vue et une perquisition à son domicile aura lieu dans laquelle les forces de l’ordre trouveront 121 grammes de cannabis.

Lors de son jugement en comparution immédiate devant le tribunal de Beauvais en Picardie, Bari s’est une nouvelle fois montré très désinvolte. Quand la présidente lui demande:

Ça vous intéresse ce qu’on raconte ?

Il répond:

Non

Il est finalement condamné à huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt. En partant, il demande à la présidente

Huit mois ferme ? Pas plus ?

En plus du cannabis, Bari semble accro à l’univers carcéral

Source: Courrier Picard




Réagissez

Commentaires