Un labo sur le point de trouver un vaccin contre le sida: le CNRS fait bloquer les recherches

Un labo sur le point de trouver un vaccin contre le sida: le CNRS fait bloquer les recherches


C’est un véritable coup de massue pour le laboratoire Biosantech basé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes).

Alors qu’il avait présenté, mardi dernier, des résultats spectaculaires de son vaccin contre le SIDA, le TAT-OYI, le CNRS a annoncé qu’il devait arrêter ses recherches et stopper toutes communications à leur sujet.

Dix des 48 patients porteurs du VIH qui avaient participé au test clinique avaient vu leurs cellules infectées devenir indétectable de manière permanente.

Les responsables du laboratoire ne cachent pas leur déception et accusent « d’autres intérêts que ceux des malades ».

Source: 20 Minutes

 




Réagissez

Commentaires