La protection de l’ex de Valls prive cinq villes de policiers dans l’Essonne

La protection de l’ex de Valls prive cinq villes de policiers dans l’Essonne


Les policiers de l’Essonne, département frappé par une forte délinquance, sont en colère.

Ce lundi matin à 6h a sans doute été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Afin de surveiller la résidence de la famille du Premier ministre, des policiers supplémentaires ont été envoyés sur place, laissant cinq villes entières sans aucune protection.

Il s’agit des villes de Boussy-Saint-Antoine, Brunoy, Epinay-sous-Sénart, Quincy-sous-Sénart et Varennes-Jarcy.

Dans une note confidentielle, un policier affirme même être tout seul au commissariat pour répondre au téléphone.

Source: Le Parisien

 




Réagissez

Commentaires

Partagez :