Un braqueur et un violeur multirécidiviste relâchés parce que le procureur est en retard

Un braqueur et un violeur multirécidiviste relâchés parce que le procureur est en retard


Alors que trois hommes étaient jugés en comparution immédiate pour des faits particulièrement graves, la séance a pris une tournure inattendue.

Alors que l’un était jugé pour un vol de scooter, un deuxième pour un viol et le troisième pour un un braquage, les trois hommes sont repartis libres du tribunal de Papeete à Tahiti sans avoir été jugés.

En effet, le vice-procureur Michel Bonnieu avait 10 minutes de retard à cause de ses audiences précédentes qui avaient duré plus longtemps que prévu.

Même s’il a prévenu de son retard, c’en était trop pour la présidente du tribunal, Denise Roguet Lacroix, qui a décidé de lever la séance et a reporté la comparution des trois hommes à une date ultérieure.

L’avocate de la victime du viol, l’ex compagne du prévenu, était en colère après cette décision:

Je suis sûre qu’il va retourner la voir dès ce soir. Ca nuit gravement à l’image de la justice, c’est honteux, c’est scandaleux

Source: Le Parisien




Réagissez

Commentaires

Partagez :