Voilà le résultat de la politique défendue par Mélenchon au Vénézuela

Voilà le résultat de la politique défendue par Mélenchon au Vénézuela


Après Emmanuel Macron, nos médias ont un nouveau chouchou.

Et comme d’habitude, ils choisissent l’un des pires candidats mais y en a-t-il seulement un moins pire que les autres…

Il s’agit cette fois-ci du communiste millionnaire Jean-Luc Mélenchon dont on se demande bien d’où vient sa fortune puisqu’il a toujours occupé des fonctions publiques.

On savait déjà que le candidat du Front de gauche aimait bien flamber l’argent public pour assouvir ses goûts de luxe, on a beaucoup moins parlé de sa politique extrémiste.

Il existe pourtant une illustration parfaite: le Vénézuela dont l’ancien président Hugo Chavez est l’idole politique de Jean-Luc Mélenchon et il n’hésite pas à s’en inspirer fortement pour son programme.

Aujourd’hui, l’opposition politique est muselée et le pays souffre d’une crise économique sans précédent, les magasins sont vides fautes de pouvoir importer comme la monnaie locale ne vaut plus rien.

Pour pouvoir acheter quelques denrées alimentaires, il faut faire plusieurs heures de queue.

Le salaire minimum est de 25 euros par mois alors que le Venezuela possède l’une des plus grandes réserves de pétrole du monde.

La sécurité de certains quartiers est assurée par des milices mafieuses et les mourants de faim qui volent un peu de nourriture sont brûlés vifs sur place.

La population a beau se révolter, elle est sévèrement réprimée comme le montre cette vidéo:


Pour couronner le tout, Jean-Luc Mélenchon est aussi un adorateur du dictateur Fidel Castro:





Réagissez

Commentaires